Quoi de plus pour OpenERPv9 ?

OpenERPv8 devrait être publié dans les semaines à venir, en tous cas avant les Community Days de juin. Cette version apporterait d’importantes évolutions du framework demandées par la communauté depuis longtemps :

  • nouvelle API et méthodes d’ORM pythonic(décorateurs…)
  • moins de conflits dans les OnChange lors de surcharges par plusieurs modules
  • un nouveau moteur de rapport gérant l’héritage

En dehors du framework, la gestion des stocks a été totalement refondue afin d’être scalable et de pouvoir s’adapter à des entreprises de tailles différentes. La grande nouveauté marketing mise en avant par OpenERP SA est le CMS très clic-clic permettant de créer des modules de blogs, ou de boutiques en ligne. Voilà pour les nouveautés principales de la v8.

Comme toujours, je ne peux pas m’empêcher de me poser la question : que nous réserve la version suivante, la v9 ? Les grandes lignes devraient être annoncées par Fabien lors des Community Days mais les listes de diffusion laissent présager les points suivants :

  • une refonte du module de MRP (l’accompagner d’un module nouveau module de prévisions de ventes ferait sens selon moi)
  • un travail sur la sécurité, certains acteurs craignent d’utiliser OpenERP comme e-boutique pour des raisons de sécurité. Il faudra donc ou l’améliorer, ou faire de la pédagogie pour montrer que la sécu est déjà béton. De plus, certains réclament une plus fine granularité des ACL
  • une amplification du syndrome revendiqué et assumé NIH : réinvention d’autres outils collaboratifs de l’entreprise (gestionnaire de notes, pads et feuilles de calculs partagés ? …)
  • amélioration du « client mail » pour lui apporter les fonctions basiques de l’email qui lui manquent. Je ne suis pas certain qu’utiliser OpenERP comme webmail soit une bonne idée ; mais c’était l’idée de départ
  • un version ResponsiveDesign du client web officiel. Cela apporterait un usage natif des différents supports pour tout module. Anecdotiquement, cela permettrait d’avoir une interface plus adaptée lors de l’usage du module POS. Appeler la vue standard d’ajout de contacts en passant une résolution « tablette » dans le contexte serait bien plus ergonomique pour créer de nouveaux clients à la volée depuis le POS sur une dalle tactile.

Un gros morceau serait aussi de préparer OpenERP à passer sous Python 3.x. Je ne sais pas du tout ce qu’il se passe de ce coté là.

Fabien a également annoncé assigner une dizaine de personnes à une nouvelle équipe de marketing. Cette équipe pourrait être en charge de la traduction de la documentation ou bien de la création de vidéos et autres tutoriels. Une future inclusion de ces tutoriels directement dans le client pourrait être envisageable. Certains intégrateurs espèrent que l’éditeur augmente sa capacité à traiter les rapports de bugs qu’ils remontent.

Par ailleurs, on regrettera l’abandon de la part de l’éditeur de modules implémentant des protocoles standards, normalisés, ouverts et répandus tels que CardDAV alors que dans le même temps, OpenERP SA choisit de développer des interfaces pour un unique fournisseur de services : Google.

Je pense qu’à un moment où un autre, OpenERP SA devra contractualiser avec des intégrateurs nationaux pour approfondir et maintenir les modules locaux. En France, de plus en plus d’obligations légales pèsent sur les logiciels permettant de gérer la comptabilité des entreprises. Nouvellement un format d’export des écritures a été imposé par le législateur. Il ne paraît pas très sérieux, pas très vendeur, pour OpenERP de laisser cette fonctionnalité dans un module communautaire. Il n’est pas non plus facilement envisageable de centraliser et de maintenir tous ces développements au sein d’OpenERP SA (la norme d’export DES/DEB vers les douanes en est l’exemple). Sous traiter avec des experts locaux me paraît donc le plus simple.

MAJ du 31/03/2014  : l’hypothétique refonte du module MRP par OpenERP SA dans la v9 est une rumeur infondée. En revanche l’OCA devrait travailler sur cette problématique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *